Faire une colocation est une solution économique pour se loger, le loyer et les charges sont en effet partagés. Pour gérer plus facilement le loyer et les dépenses communes de la colocation, il est possible d’ouvrir un compte joint avec ses colocataires. En effet, pas besoin d’être en couple pour ouvrir un compte joint, un lien de confiance suffit. Mais attention, cela présente un risque puisque tous les colocataires ont accès au compte joint. Tout repose donc sur une relation de confiance entre colocataires. Comment gérer le budget de sa colocation sans risque ?

Faut-il ouvrir un compte joint colocation ?

Les bons comptes font les bons amis. Il est important, pour qu’une colocation se déroule dans la bonne ambiance, que chacun des colocataires participent aux tâches ménagères mais aussi aux frais (loyer, charges,…) de façon équitable. Qui n’a pas entendu cette histoire d’un ami qui a quitté sa colocation parce c’était toujours lui qui nettoyait l’appartement et rachetait du papier toilette?

Compte Joint Logo Boursorama banque Logo Fortuneo Logo Hello bank Logo Ing Logo BforBank Logo monabanq
Premier Dépôt 300€ à 500€ 300€ 10 à 300€ 300€ 150€ 150€
Argent offert 50€ offerts (80€ avec Ultim Metal) 80€ offerts Gold
30€ offerts Fosfo
Hello Prime : 1 € / mois pdt 6 mois 0€ offerts 0€ offert Jusqu'à 120€ offerts
Type de CB: Visa Ultim ou Ultim Metal Mastercard Standard / Gold World Elite Hello One Duo / Hello Prime Duo Mastercard Standard Mastercard Gold Visa Classic / Premier Infinite Visa Online Visa Classic / Premier
Visuel Boursorama Fortuneo Visuel des cartes hello prime et one Ing Bforbank Monabanq
Frais de CB Welcome et Ultim gratuites Ultim Metal à 9,90 €/mois Toutes les CB gratuites Hello One Duo gratuite Hello Prime Duo à 8 € / mois Toutes les CB gratuites Infinite à 200€/an 2 à 9 €/mois
Frais 2ème CB Gratuite Gratuite World Elite indisponible Gratuite Gratuite Infinite à 200€/an Classic ou Premier gratuite 2 €/mois ou Visa Online gratuite
Frais de compte Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits Gratuits
Frais de non utilisation CB 5 € à 9 €/mois  3 € à 9 €/mois 0€ 0€ 6€ à 9€/trimestre 0€
Domiciliation des revenus Pas obligatoire Verser 4000 €/mois pour World Elite gratuite ou 50 €/trimestre de frais Pas obligatoire Verser 1200 €/mois ou détenir 5000 € pour Gold gratuite Pas obligatoire Pas obligatoire
Autres conditions Ultim sans condition Fosfo sans condition Gold : 2700 €/mois de revenus min. World Elite : 5500 €/mois de revenus min. Hello One sans condition Mastercard Standard sans condition Justifier 2000 €/mois pour Classic et 2400 €/mois pour Premier Sans condition
Avantages Paiements / retraits gratuits partout dans le monde avec Ultim et Ultim Metal Paiements / retraits gratuits partout dans le monde avec toutes les cartes Dépôt d’argent / chèque en guichet BNP (illimité) Mastercard Gold sans conditions pour 10€/mois Banque haut de gamme Dépôt d’argent / chèque en guichet CIC et CMC (limité) Meilleur service client de l’année
Voir l’offre Voir l’offre Voir l’offre Voir l’offre Voir l’offre Voir l’offre

Pour partager les frais communs d’une collocation en toute simplicité, pourquoi ne pas ouvrir un compte joint? Pas besoin de déclarer votre flamme à votre colocataire pour ouvrir un compte joint colocation, un lien de confiance suffit. L’avantage du compte joint colocataire est de régler les dépenses du foyer comme le loyer ou les charges communes à partir d’un compte équitablement approvisionné par tous les colocataires. Pour ouvrir un compte joint colocation, chaque colocataires, appelés cotitulaires, devront:

  • Signer une convention de compte: règles d’ouverture, fonctionnement et clôture du compte
  • Présenter une pièce d’identité: carte d’identité, passeport, carte de séjour UE, titre de séjour, permis de conduire
  • Fournir un justificatif de domicile
  • Déposer sa signature à la banque pour être enregistrée

L’inconvénient du compte joint colocataire est que chacun des colocataires pourra gérer les fonds comme il veut sans demander l’aval des autres colocataires, titulaires du compte: retirer de l’argent, émettre un chèque, faire des virements, autoriser des prélèvements…

Or, dans un compte joint, les cotitulaires sont responsables solidairement du compte. En cas d’incidents de paiement, d’émission de chèque sans provision ou de dettes, la banque peut se retourner contre vous pour régulariser la situation. Vous pouvez même vous retrouver en situation d’interdit bancaire, sur tous vos comptes bancaires, individuel et joint, même si vous n’êtes pas à l’origine de l’émission d’un chèque sans provision.

Ouvrir un compte joint colocation évite de subir un casse-tête mathématique pour partager les frais de la colocation puisque chaque colocataires alimentent le compte à parts égales. Mais attention, mieux vaut ne pas ouvrir de compte joint colocation si vous ne connaissez pas assez bien vos colocataires ou qu’il ne règne pas un climat de confiance réciproque. Vous risquez en effet de devoir banquer au final si un colocataire décide de faire une dépense personnelle avec le compte joint et ne vous donne plus aucun signe de vie.

Comment gérer le budget de sa colocation sans risque ?

Pour gérer sa colocation sans prise de tête, mieux vaut ouvrir un compte bancaire indivis. Un compte bancaire indivis est un compte bancaire collectif sans clause de solidarité entre les titulaires du compte. Aucune opération ne peut donc avoir lieu sans l’autorisation de l’ensemble des colocataires cotitulaires du compte bancaire indivis.

Pour les dépenses communes (papier toilette, produit d’entretien,…) faites un pot commun avec une tenue de compte des dépôts et des dépenses sur une feuille. Vous pouvez aussi utiliser l’application Ze-coloc pour gérer le budget de la colocation en ligne. Ainsi, lors de changement de colocataire, vous pourrez dire précisément aux candidats qui souhaitent rejoindre la colocation, le coût total par mois du loyer et des dépenses communes.