payer en argent liquide france

Le paiement en espèces est le plus vieux moyen de paiement au monde. Les premières pièces de monnaies sont apparues au VIIème siècle avant notre ère en Lydie (aujourd’hui Turquie) et les premiers billets de banque en Chine au XIème siècle. Tout savoir sur le paiement en espèces en France.

Impossible de payer en espèces au-delà d’un certain montant

Les personnes physiques ou morales résidant fiscalement en France ne peuvent pas payer en espèces un montant supérieur à 1 000€ à un particulier tout comme à un professionnel. Le seuil de paiement en argent liquide est de 15 000€ pour les non-résidents en France. De même, vous ne pouvez pas régler en espèces aux finances publiques vos taxes, impôts, amendes… si le montant dépasse 300€. Vous devez dans ce cas régler par carte bancaire ou chèque.

Un commerçant peut refuser un paiement en espèces

Bien qu’un paiement en espèces à l’aide de billets ou de pièces en euro permet de régler immédiatement un achat, un commerçant peut refuser un paiement en argent liquide dans les cas suivants:

  • Des billets ou pièces dont le cours n’est pas légal en France: devises étrangères, francs…
  • Des billets ou pièces en mauvais état
  • Un paiement avec plus de 50 pièces
  • Vous ne versez pas avec exactitude le montant à verser
  • Le billet ou la pièce que vous présentez au commerçant semble faux

Dans ce dernier cas, le commerçant doit impérativement prévenir immédiatement la police ou, en cas de simple doute, prendre connaissance de votre identité pour vous poursuivre si la pièce ou le billet s’avérait faux. Voilà pourquoi il est important de savoir reconnaitre un vrai billet d’un faux à l’aide de la méthode TRI: Toucher, Regarder, Incliner.

Vote