>>Fiché au FICP, conséquences et comment en sortir ?

Fiché au FICP, conséquences et comment en sortir ?

Être inscrit au Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers (FICP) a de sérieuses conséquences sur vos projets futurs parce que ce fichage peut durer de 5 à 7 ans. Qu’est-ce que le FICP? Comment se retrouve-t-on inscrit au FICP? Quelles sont les conséquences d’être fiché au FICP? Comment sortir du FICP ? Tout savoir sur ce fichier de la Banque de France qui recense toutes les personnes en incidents de remboursement de crédit ou en procédure de surendettement.

Qu’est-ce que le FICP ?

Le FICP est le Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers. Le FICP a été crée en 1989 afin de prévenir et régler les difficultés financières des particuliers. Ce fichier centralise tous les crédits en incidents de remboursement. Le FICP est géré par la Banque de France et c’est d’ailleurs à elle qu’il faut s’adresser pour savoir si je suis inscrit au FICP. Attention, on ne rentre pas comme dans un moulin à la Banque de France, munissez-vous d’une pièce d’identité. Vous pouvez également accéder au fichier FICP en ligne, sur le site internet de la Banque de France.

Dans quel cas suis-je fiché au FICP ?

Lorsque je contracte un crédit, je m’engage à le rembourser. En cas d’incident de remboursement, la banque peut décider de m’inscrire au fichier FICP de la Banque de France dans les cas suivants:

  • Le non paiement de deux échéances consécutives ou une échéance impayée depuis plus de 60 jours si les prélèvements ne sont pas mensuels
  • Non remboursement intégral du crédit après mise en demeure
  • Un découvert non autorisé égal ou supérieur à 500€ après mise en demeure depuis plus de 60 jours

Être fiché à la Banque de France a de sérieuses conséquences sur des projets futurs, le prêteur doit vous prévenir 30 jours à l’avance de son intention de vous inscrire au FICP. Mieux vaut régulariser les impayés et éviter l’inscription au FICP. Si vous déposez un dossier de surendettement, vous êtes automatiquement inscrit au fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers.

Quelles sont les conséquences d’être inscrit au FICP ?

Si je suis fiché à la Banque de France au FICP, je ne pourrai plus souscrire un crédit jusqu’à la régularisation de mes impayés auprès de l’établissement qui m’a inscrit sur ce fichier. Tant que je serai pas radier du FICP de la Banque de France, je ne pourrai également pas me porter caution d’un crédit ni procéder au rachat de mes crédits. Le fichage peut durer de 5 à 7 ans dans le cas d’un plan conventionnel de redressement ou de mesures recommandées ou imposées par la commission de surendettement.

Il ne faut pas confondre être fiché au FICP et être en interdit bancaire. Une personne inscrite au FICP conserve ses moyens de paiement (chéquier, carte bancaire) tandis qu’un interdit bancaire n’a plus accès à ses moyens de paiement et a ses coordonnées bancaires inscrites au fichier central des chèques (FCC) et au au Fichier National des Chèques Irréguliers (FNCI). Pour ne plus être interdit bancaire, il faut régulariser l’émission de mes chèques sans provision pour que la banque radie mon inscription.

Comment sortir du fichier FICP

Pour être radié du FICP de la Banque de France, vous devez régler la totalité de vos dettes à l’établissement qui vous inscrit dans ce fichier. Une fois que vous aurez régularisé votre situation, l’établissement lèvera l’inscription au FICP.

Si vous êtes inscrit au FICP sans raison valable ou que vous êtes toujours inscrit dans le fichier alors que vous avez régulariser votre situation, vous pouvez envoyer un recours à la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) par téléphone, +33 1 53 73 22 22, email ou courrier:

3 Place de Fontenoy
TSA 80715
75334 Paris cedex 07

La CNIL ne reçoit pas de public et ne délivre aucun renseignement sur place.

Fiché au FICP, conséquences et comment en sortir ?
4.5 (90%) 2 votes

2018-11-12T00:33:24+00:00