Le Livret B est un produit d’épargne de la Caisse d’Epargne. Quelles sont les caractéristiques du Livret B de la Caisse d’Epargne et dans quels cas faut-il épargner son argent sur le Livret B ?

Qu’est-ce que le Livret B ?

Le Livret B est un livret d’épargne non réglementé de la Caisse d’Epargne. Contrairement au Livret A, le Livret B de la Caisse d’Epargne est un livret d’épargne fiscalisé, il affiche un taux brut puisque ses intérêts sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Qui peut ouvrir un Livret B ?

Toute personne mineure ou majeure détentrice d’un compte bancaire à la Caisse d’Epargne peut ouvrir un Livret B en ligne ou dans une agence de la Caisse d’Epargne, il suffit de placer au minimum 10 €.

Les caractéristiques du Livret B

Le livret B de la Caisse d’Epargne est un livret souple et disponible. À tout moment, vous pouvez déposer de l’argent sur le Livret B pour y faire fructifier vos économies ou retirer de l’argent. Toute personne physique résidente ou non résidente en France et les personnes morales sans but lucratif peuvent ouvrir un Livret B de la Caisse d’Epargne.

Taux du Livret B

Le taux du Livret B de la Caisse d’Epargne est brut contrairement au Livret A qui est exonéré d’impôt et de prélèvement sociaux. Le taux du Livret B dépend de la caisse régionale où votre agence Caisse d’Epargne se situe. Le taux de rémunération du Livret B de la Caisse d’Epargne varie entre 0,10 et 0,20 % brut.

Le calcul des intérêts se fait par quinzaine, c’est à dire par période de 15 jours. Pour optimiser vos rémunération du Livret B, vous pouvez effectuer vos versements sur le Livret de la Caisse d’Epargne le 16 ou le 1er du mois et vos retraits après le 15 ou le 30 du mois. Au vu du faible taux de rémunération du Livret B de la Caisse d’Epargne, mieux vaut d’abord placer son argent sur les livrets d’épargne réglementés tels que le Livret A ou le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS).

Plafond du Livret B

Pour ouvrir un Livret à la Caisse d’Epargne, vous devez déposer au minimum 10 €. Vous pouvez ensuite verser par chèque, virement ou espèces n’importe quel montant sur votre Livret B de la Caisse d’Epargne et quand vous le souhaitez. Le Livret B de la Caisse d’Epargne n’a pas de plafond, vous pouvez déposer autant d’argent que vous le souhaitez.

Fiscalité du Livret B

Le Livret B de la Caisse d’Epargne étant un livret bancaire non-réglementé, les intérêts du Livret B sont soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU ou Flat Tax) de 30 % qui se compose:

  • 12,8 % pour le prélèvement libératoire
  • 17,20 % pour les prélèvements sociaux

Il est possible de demander une dispense de prélèvement libératoire si votre revenu fiscal de référence de l’avant-dernière année est :

  • Inférieur à 50 000 € pour une personne seule
  • Inférieur à 75 000 € pour un couple marié ou pacsé

Il faut ensuite porter le montant des intérêts sur sa déclaration des revenus. Vous ne serez pas à nouveau taxé sauf si vous avez opté pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu. Le taux d’imposition pourrait alors être inférieur ou supérieur au prélèvement forfaitaire unique de 12,80 %. Vous devrez alors soit payer un supplément d’impôt, soit obtenir un remboursement du fisc sur la taxe de vos intérêts du Livret B de la Caisse d’Epargne.

Le Livret B de la Caisse d’Epargne
4.2 (84%) 5 votes