>>Assurance emprunteur: prise en charge forfaitaire ou indemnitaire ?

Assurance emprunteur: prise en charge forfaitaire ou indemnitaire ?


L’assurance emprunteur permet de prendre le relais du remboursement des mensualités en cas d’imprévus occasionnant une incapacité ou une invalidité de l’emprunteur: accident, perte d’emploi, maladie… La prise en charge des mensualités en cas de nécessité peut être forfaitaire ou indemnitaire. Quelle est la différence entre une prise en charge forfaitaire ou indemnitaire de l’assurance emprunteur ?

Assurance emprunteur: forfaitaire ou indemnitaire

Avant de pouvoir choisir une assurance emprunteur forfaitaire ou indemnitaire, vous devez connaître la différence entre une prise en charge forfaitaire et indemnitaire.

Assurance emprunteur: prise en charge forfaitaire

La prise en charge forfaitaire pour l’assurance du prêt est le mode de prise en charge le plus avantageux. En effet, en cas de problème, la prise en charge de la mensualité ne dépend pas de versements extérieurs. Lorsque vous signez un contrat d’assurance emprunteur avec prise en charge forfaitaire, le taux de couverture est fixé.

Par exemple, si votre mensualité est de 1000€ est que vous êtes couverts à hauteur de 50 %, en cas de pépin, l’assurance emprunteur vous remboursera 500 € et ce, jusqu’à l’échéance du prêt si vous êtes en Invalidité Permanente Totale (IPT).

Assurance emprunteur: prise en charge indemnitaire

L’assurance emprunteur avec prise en charge indemnitaire est le type d’assurance proposé par les établissements bancaires. Contrairement à l’assurance emprunteur à prise en charge forfaitaire, la prise en charge indemnitaire prend en compte vos revenus et indemnités perçus et l’assurance emprunteur avec prise en charge indemnitaire ne viendra que compenser la perte de revenus due à l’incapacité de l’emprunteur.

L’assurance emprunteur avec prise en charge indemnitaire n’est pas cumulative donc, à l’inverse de la prise en charge forfaitaire. Si l’assurance emprunteur avec prise en charge indemnitaire ne vous convient pas, vous pouvez parfaitement changer d’assurance emprunteur.

Assurance emprunteur: quand changer

Avec la loi Hamon et l’amendement Bourquin, vous pouvez changer d’assurance emprunteur sans frais. Il y a deux conditions à respecter pour changer d’assurance emprunteur:

  • Le principe d’équivalence des garanties: le nouveau contrat doit couvrir de la même façon que l’ancien
  • Poser un préavis de deux mois avant la date anniversaire du contrat pour le résilier

Si votre assurance emprunteur a moins d’un an, vous pouvez changer à tout moment d’assurance emprunteur avec un préavis de 15 jours. Mieux vaut donc ne pas vous contrarier avec votre banquier pour l’assurance et accepter son offre d’assurance, même si elle ne vous convient pas, vous pourrez en effet changer d’assurance emprunteur 15 jours après la signature de l’offre de prêt immobilier. Mais cela ne doit pas vous empêcher de négocier le prêt immobilier pour bénéficier du meilleur de taux de crédit immobilier et donc économiser de l’argent dans le coût des intérêts du crédit.

Assurance emprunteur: prise en charge forfaitaire ou indemnitaire ?
Vote

2018-12-08T17:06:32+00:00