>>Tout savoir sur l’assurance emprunteur

Tout savoir sur l’assurance emprunteur

tout savoir assurance emprunteur

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire. La banque peut cependant exiger que vous souscriviez une assurance emprunteur afin de garantir les risques de décès, incapacité de travail, invalidité, perte d’emploi… L’emprunteur n’est pas obligé de choisir l’assurance proposée et peut bénéficier de la convention AERAS, s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Faut-il souscrire une assurance emprunteur ? Que couvre l’assurance emprunteur ? Comment résilier son assurance emprunteur ? Quelle assurance emprunteur choisir ? Comment réussir l’examen médical assurance emprunteur ? Tout savoir sur l’assurance emprunteur.

Que couvre l’assurance emprunteur ?

Lorsque vous faites une demande de crédit immobilier à la banque, elle doit s’assurer que non seulement que vous aurez les capacités financières pour rembourser toutes les mensualités du prêt immobilier mais aussi s’assurer que vous pourrez les rembourser en cas de risques majeurs de santé ou financier avec l’assurance emprunteur qui garantie ces risques.

Afin que la banque soit assurer que le crédit immobilier sera remboursé, l’assurance emprunteur couvre les risques suivants:

  • Le décès, jusqu’à 65 ou 70 ans en fonction du contrat
  • L’incapacité de travail, inaptitude temporaire partielle ou totale à exercer son activité professionnelle
  • L’invalidité, réduction permanente partielle ou totale de ses aptitudes
  • La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), l’invalidité la plus grave
  • La garantie chômage ou garantie perte emploi, garantie facultative

L’assurance emprunteur bénéficie à la banque mais aussi à vos héritiers afin qu’ils n’aient pas à rembourser votre prêt immobilier en cas de problème grave de santé ou financier de l’emprunteur.

Quelles informations doit fournir la banque à l’emprunteur ?

L’emprunteur doit être informé par la banque du coût de l’assurance, le taux annuel effectif ainsi que le montant de la prime d’assurance.

L’emprunteur n’est pas obligé de choisir l’assurance proposée par la banque, on appelle cela la délégation d’assurance. La banque doit vous informer de ce droit et vous joindre, lors de la simulation de crédit, une fiche standardisée d’information qui consiste en une notice énumérant les risques garantis ainsi que les modalités de mise en jeu de l’assurance. Une fois que les clauses du contrat de la notice d’information ont été acceptées par l’emprunteur, aucunes modifications de l’assureur ne peuvent intervenir et s’opposer à l’assuré.

Comment résilier son assurance emprunteur ?

Vous trouvez votre assurance emprunteur trop chère et vous souhaitez choisir une meilleure assurance emprunteur ? C’est possible avec l’accord de la banque prêteur. Alors comment résilier son assurance emprunteur ? Vous devez conclure un nouveau contrat d’assurance emprunteur pour résilier l’ancienne assurance emprunteur. La banque peut en effet exiger une assurance prêt immobilier. Pour savoir comment résilier son assurance emprunteur après accord de sa banque et souscrire une meilleur assurance emprunteur, il suffit d’envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception de résiliation :

  • 15 jours avant le terme des 12 premiers mois de la signature du contrat
  • 2 mois avant la date anniversaire de souscription après la 1ère année

Quelle assurance emprunteur choisir ?

Un emprunteur peut choisir la meilleure assurance emprunteur en toute liberté à condition que le contrat d’assurance remplisse le même niveau de garantie que celui proposé par la banque. Pour cela, la banque vous remet:

  • Une liste des pièces nécessaires à l’examen du dossier
  • La fiche standardisée d’information permettant de comparer les offres d’assurances emprunteur
  • Une fiche personnalisé avec la liste des critères retenus pour approuver l’équivalence de garantie assurance emprunteur (11 critères max pour les risques décès, PTIA, invalidité et/ou incapacité et 4 critères max pour la perte d’emploi)

Pour choisir la meilleure assurance emprunteur, mieux vaut choisir une assurance emprunteur de groupe dit contrat collectif. Ces contrats ne prennent en effet pas en compte l’âge de l’emprunteur, un critère important dans l’évaluation du taux assurance emprunteur.

Vous pouvez également souscrire un contrat d’assurance emprunteur dédié. Plus souple sur les critères, l’assurance emprunteur dédiée est un contrat senior idéal avec une garantie décès jusqu’à 90 ans et beaucoup moins prohibitif que l’assurance emprunteur collective de la banque. Le plus simple pour avoir la meilleure assurance emprunteur reste de passer par un courtier en assurance après avoir choisi son crédit sur le comparatif crédit immobilier. Pour bénéficier du meilleur montant de cotisation mensuelle et ainsi obtenir l’assurance emprunteur la moins chère, vous devrez afficher le meilleur état de santé possible lors de l’examen médical assurance emprunteur.

Conseils pour réussir l’examen médical d’assurance emprunteur

L’examen médical assurance emprunteur se déroule en deux étapes: le questionnaire médical et l’examen médical complémentaire. L’examen médical assurance emprunteur comprend une analyse du sang et des urines ainsi qu’un électrocardiogramme. Les résultats de l’examen médical assurance emprunteur sont valables 6 mois. L’examen médical assurance emprunteur permet à la banque de vous adresser une proposition d’assurance emprunteur pour votre crédit immobilier comprenant:

  • Les garanties couvertes
  • Les conditions à remplir pour déclencher les garanties
  • Les exclusions de garantie
  • Le montant de la cotisation mensuelle et la durée de l’emprunt
  • Le coût de l’assurance emprunteur avec une éventuelle surprime selon l’état de santé de l’emprunteur
  • Le délai de carence, délai entre l’ouverture d’un droit et le versement des prestations correspondantes

Le questionnaire médical assurance emprunteur doit être impérativement rempli de bonne foi. Toute fausse déclaration de l’assuré ou un état de santé volontairement caché entraînera l’annulation du contrat d’assurance emprunteur. L’assurance emprunteur sera déchue de ses garanties et il sera donc impossible de faire jouer l’assurance en cas de décès de l’assuré.

Pour réussir l’examen médical d’assurance emprunteur et ainsi payer moins d’assurance emprunteur, vous devez afficher le meilleur état de santé possible en suivant ces conseils :

  • Ne mangez pas d’aliments sucrés, gras et salés
  • Ne buvez que de l’eau ! Pas d’alcool, soda et jus de fruits
  • Évitez toute atmosphère enfumée pendant 2 jours si vous avez déclaré être non-fumeur
  • Attendez une à deux semaines avant de passer l’examen en cas de pathologie virale bénigne (angine, rhume,…)
  • Ne faites pas d’activités physiques intenses dans les 3 jours avant l’examen médical

Avoir un bon état de santé, c’est bien mangé. Méfiez-vous des aliments transformés sans qualité nutritionnelle et souvent très riches en sucre ajouté. Une bonne habitude alimentaire, c’est tolérance zéro sur le sucre ajouté. Préférez faire la cuisine vous-même, on n’est jamais mieux servi que par soi-même ! Vous serez au moins sûr de la composition nutritionnelle de vos repas et votre analyse de sang et d’urine présentera un taux normal de glycémie, cholestérol et triglycérides. N’oubliez qu’un surpoids ou une maigreur suffit à entraîner une surprime de l’assurance emprunteur… Il est donc important de se remettre en forme physique avant afin de réussir l’examen médical assurance emprunteur.

Que faire en cas de refus de demande assurance emprunteur ?

Un emprunteur peut recevoir un refus de sa demande d’assurance emprunteur. L’assurance considère que l’emprunteur représente un risque aggravé. En cas de refus de demande assurance emprunteur, vous pouvez bénéficier de la convention AERAS, s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Pour bénéficier de la convention AERAS, vous devez:

  • Être solvable
  • Avoir moins de 70 ans à la fin du remboursement du crédit immobilier
  • Emprunter au maximum 320 000 €

Enfin, la convention AERAS stipule que vous bénéficiez d’un droit à l’oubli et n’avez pas à signaler un cancer si vous en avez été guéri au moins 10 ans auparavant, 5 ans pour un cancer diagnostiqué avant l’âge de 18 ans. L’assureur ne peut donc pas appliquer de surprime ni d’exclusion de garantie pour cette maladie.

 

Tout savoir sur l’assurance emprunteur
4.5 (90%) 4 votes

2018-07-21T11:15:51+00:00