Revolut apple pay

Depuis le 29 mai 2019, la néobanque Revolut est compatible avec le service de paiement Apple Pay. Une bonne nouvelle pour ses 3 millions de clients en Europe. Revolut s’inscrit ainsi parmi les banques 100% mobile et banques en ligne proposant cette fonctionnalité. Rappelons que le service Apple Pay, qui permet de payer avec son iPhone, compte aujourd’hui 127 millions d’utilisateurs. En devenant enfin compatible, Revolut espère combler ses clients mais aussi et surtout en conquérir de nouveaux.

Revolut rejoint la liste des banques compatibles Apple Pay

Revolut est une néobanque britannique lancée en 2014 (arrivée en France en 2017) et proposant des services financiers et bancaires. Ainsi, en plus d’un compte courant 100% mobile et d’une carte bancaire, Revolut s’est également spécialisée dans la bourse en créant une application de trading sans frais. Mais en mai 2019, Revolut a souhaité gâter ses clients possédant un compte courant. Sur l’App Store, la néobanque a subtilement annoncé la nouvelle mise à jour de son application et, avec elle, l’arrivée d’Apple Pay. 2 ans après son lancement dans l’Hexagone, il était temps que Revolut se mette à niveau des autres néobanques et banques en ligne comme Hello Bank !, Boursorama Banque ou encore N26, sa concurrente directe en France. Apple Pay était également une fonctionnalité très attendue par les clients de la fintech britannique.

Les avantages de l’offre bancaire Revolut

Avec 400 000 clients en France, Revolut a su s’imposer parmi les banques 100% mobile. Elle doit son succès à son offre bancaire limitée mais compétitive. En effet, la néobanque ne propose que 3 offres :

  • une offre “Standard” à 0€/mois incluant les services de base (compte courant, compte IBAN…)
  • une offre “Premium” à 7,99€/mois incluant compte courant, compte IBAN mais aussi carte premium avec designs exclusifs, assurance maladie à l’étranger…
  • une offre “Metal” à 13,99€/mois incluant en plus des services de l’offre “Premium” une carte Revolut Metal exclusive, des cartes virtuelles éphémères, un service de conciergerie…

Niveau tarif, Revolut se place donc assez bien dans le classement des néobanques les moins chères du marché. Mais, malgré ses nombreux atouts, la fintech britannique reçoit 2 fois plus de plaintes de ses clients que ses concurrents. Revolut a encore du pain sur la planche…

Vote