compte nickel fausse bonne idée

Lancé le 11 février 2014 par la Financière des paiements électroniques en association avec les buralistes français, le compte Nickel a su séduire plus de 707 000 clients depuis le début du mois d’octobre 2017. Sa réussite a  fait envier et inspirer de nombreux acteurs de la banque en ligne comme le compte C-Zam (Carrefour) ou l’arrivée prochaine de Orange Bank (Orange). La promesse du Compte Nickel, l’inclusion bancaire des populations fragiles exclues des banques en raison d’un interdit bancaire ou de l’absence de revenu. Pourtant le produit bancaire compte Nickel coûte cher en frais bancaire et c’est oublier votre droit au compte bancaire gratuit, même en cas de refus d’une banque. Ouvrir un compte Nickel est donc une fausse bonne idée si vous êtes en difficulté financière. Explication…

Ouvrir un compte Nickel : des frais bancaires importants

Si vous êtes en difficulté financière ou que vous êtes tout simplement dépensier, le compte Nickel peut paraître intéressant avec sa promesse de ne jamais être à découvert. De plus, le compte Nickel est accessible à tous, même si vous êtes en interdit bancaire. Il suffit de vous rendre dans un bureau de tabac avec 20€, une pièce d’identité et un téléphone portable pour bénéficier d’un compte Nickel, avec un carte bancaire internationale Mastercard et un relevé d’identité bancaire RIB.

À première vue, le compte Nickel semble parfait pour bénéficier rapidement d’un compte bancaire sans découvert possible mais en réalité, le compte Nickel coûte cher en frais bancaire. Voilà pourquoi ouvrir un compte Nickel est une fausse bonne idée. Voici la liste des frais bancaires si vous décidez d’ouvrir un compte Nickel :

  • 20€ de frais d’abonnement par an,
  • 1€ de frais par retrait d’espèces dans un distributeur en France ou en zone euro,
  • 2€ de frais par retrait d’espèces dans un distributeur hors zone euro,
  • 1€ par paiement par carte hors zone euro,
  • 0,50€ par retrait d’espèces chez un buraliste Compte-Nickel,
  • 2% de frais sur le montant déposé en espèces chez un buraliste Compte-Nickel, 750€ maximum de dépôt par mois,
  • 10€ de frais pour remplacer votre MasterCard Compte-Nickel en cas de perte ou vol,

Les seules frais qui sont moins chers qu’une banque en ligne sont les frais d’avis ou opposition à tiers détenteur qui coûte 20€ pour le Compte-Nickel et en moyenne 100€ dans une banque en ligne. Au final, avec tous les frais bancaires du Compte-Nickel, vous payerez au alentour de 50€ par an pour profiter du compte. Mais rassurez-vous, il existe d’autres alternatives au Compte-Nickel.

Les alternatives au Compte Nickel

Bien heureusement le compte Nickel n’est pas la seule alternative pour profiter d’un compte sans découvert possible à moindre frais. D’autres solutions existent comme le droit au compte qui vous permet aussi de profiter d’un compte bancaire gratuit sans découvert possible et cela même si vous êtes interdit bancaire. La banque de France vous assignera en effet une banque pour que vous puissiez jouir de votre droit au compte. Pour profiter de votre droit au compte vous devez être domicilié en France. Les personnes sans domicile fixe peuvent cependant bénéficier du droit au compte en faisant une demande d’adresse administrative.

Le compte C-zam de Carrefour est également une meilleure alternative au Compte-Nickel. Le compte C-zam ne coûte en effet que 12€ par an contre 20€ pour le Compte-Nickel. Seule ombre au tableau, les frais d’avis ou opposition à tiers détenteur du compte C-zam sont plus importants (50€) que le Compte-Nickel (20€).

Ouvrir un compte Nickel, la fausse bonne idée
5 (100%) 1 vote