Monabanq diversifie son offre bancaire en proposant le compte auto-entrepreneur. Le réseau des URSSAF comptabilise un peu plus d’1 million d’auto-entrepreneurs en France. En proposant le compte auto-entrepreneur, Monabanq réaffirme ses valeurs : transparence, accessibilité et innovation. Le compte auto-entrepreneur Monabanq permet d’accompagner l’entrepreneur dans son projet professionnel. La banque en ligne Monabanq, en diversifiant son offre bancaire pour la rendre plus accessible, confirme son slogan : Les gens avant l’argent.

Le compte auto-entrepreneur Monabanq, conçu pour vous

Ouvrir un compte auto-entrepreneur facilement

Le compte auto-entrepreneur Monabanq a été conçu pour faciliter la gestion du capital de son activité professionnelle indépendante. Ce compte bancaire pour auto-entrepreneur a été lancé en ligne sur le programme d’aide à la gestion budgétaire “&vous by Monabanq“. Pour 7€/mois, vous pouvez ouvrir un compte auto-entrepreneur :

  • Sans condition de revenus minimum exigé,
  • Avec un 1er versement de 150€ sur votre nouveau compte auto-entrepreneur afin de valider votre compte.

Vous pouvez également ouvrir un compte auto-entrepreneur avec l’option de la :

Comment ouvrir un compte bancaire auto-entrepreneur ?

Pour ouvrir un compte bancaire auto-entrepreneur Monabanq, il vous suffit de

  • Remplir un formulaire,
  • choisir vos options si vous souhaitez une carte bancaire Visa à autorisation systématique, Classic ou Premier,
  • Le dépôt d’une caution de 150€ par carte bancaire à Monabanq, ce montant ne sera prélevé et versé sur votre compte qu’une fois que votre demande sera accepté,
  • Signer électroniquement le contrat du compte auto-entrepreneur,
  • Confirmer votre demande.

Plus d’infos sur le compte auto entrepreneur Monabanq

Une fois que Monabanq aura accepter votre demande (si, elle refuse votre demande de compte auto-entrepreneur, Monabanq vous rendra votre caution), il ne vous restera plus qu’à envoyer électroniquement à l’aide de l’application monaScan les pièces justificatives ci-dessous :

  • Une pièce d’identité en cours de validité (carte d’identité, passeport, titre de séjour),
  • Un justificatif de domicilie de moins de 3 mois (facture d’énergie, de téléphone, quittance de loyer, certificat d’imposition…)
  • Le Relevé d’Identité Bancaire (RIB) de votre compte bancaire actuel,
  • Une signature manuscrite sur papier libre blanc avec vos nom, prénom(s) et date de naissance,
  • Le dernier avis d’imposition ou de non-imposition,
  • Le formulaire CERFA PO n°15253 de déclaration de début d’activité,
  • Le numéro SIREN/SIRET de votre entreprise (extrait KBIS).

Des innovations digitales pour faciliter la gestion de votre compte auto-entrepreneur

Le compte auto-entrepreneur Monabanq vous facilite la vie avec ses services bancaires disponibles intégralement en ligne sur smartphone et ordinateur 24h/24, 7j/7. Monabanq, c’est aussi des conseillers dédiés à répondre à toutes vos questions et disponibles par téléphone en semaine jusqu’à 21h et le samedi jusqu’à 16h. Vous pouvez également contacter Monabanq par chat, email et sur les réseaux sociaux. Monabanq a d’ailleurs été « élu meilleur service client de l’année 2018” dans le secteur de la banque en ligne.

Le compte auto-entrepreneur Monabanq, c’est aussi des outils pour faciliter la gestion de votre capital avec :

  • Le bordereau numérique Monabanq pour saisir sur Internet vos chèques et ainsi bénéficier d’une date de valeur au jour de l’enregistrement et ainsi éviter le paiement éventuel de frais de découvert,
  • Le dépôt de chèques ou le dépôt d’espèces dans tous les guichets automatiques des agences CIC,
  • Le téléchargement de chacune des opérations qui se présente sur votre compte auto-entrepreneur Monabanq,
  • Des alertes SMS pour vous informer des échéances fiscales à venir sur votre activité entrepreunariale afin d’éviter des majorations.

Ouvrir un compte auto entrepreneur Monabanq

Ouvrir un compte pour auto-entrepreneur, c’est obligatoire

Depuis 2016, on ne parle plus d’auto-entrepreneur mais de micro-entrepreneur car les entrepreneurs relèvent du régime fiscal de la micro-entreprise et sont donc automatiquement soumis au régime micro-social. Un micro-entrepreneur permet à l’entrepreneur de bénéficier d’un régime fiscal et social simplifié afin d’exercer facilement une petite activité professionnelle de façon régulière ou ponctuelle.
Le chiffre d’affaire annuel de cette activité ne doit cependant pas dépasser un certain montant. 82 800€ pour une activité de vente d’objets, aliments, marchandises ou fourniture de logement et 33 200€ pour une activité de services.

Pour éviter la fraude aux cotisations sociales que l’on pouvait faire passer pour des recettes personnelles en l’absence de compte séparé, un nouvel auto-entrepreneur dispose d’un an pour ouvrir un compte bancaire à usage professionnel. Vos recettes et vos dépenses professionnelles (cotisations sociales) ainsi que votre rémunération éventuelle doivent donc passer par votre compte bancaire professionnel d’auto-entrepreneur.

Le statut d’auto-entrepreneur permet de simplifier la comptabilité par rapport à un entrepreneur individuel. L’entrepreneur doit simplement tenir un livre de recettes et un livre des achats pour une activité de vente ou d’hébergement. L’auto-entrepreneur est exempté de TVA et il devra le faire figurer sur ces facturations.

Ouvrir un compte pro n’est pas obligatoire pour un statut d’auto-entrepreneur. Le compte bancaire professionnel n’est obligatoire que pour les associations et les sociétés. Vous pouvez donc ouvrir un deuxième compte bancaire pour particulier en tant que personne physique (sauf le statut d’entrepreneur individuel à responsabilité limitée – EIRL). Mais la plupart des banques interdisent l’utilisation du compte bancaire particulier à des fins professionnelles dans leurs conditions générales.

Ouvrir un compte auto entrepreneur Monabanq

Monabanq lance le compte auto-entrepreneur
4.5 (90%) 2 votes